Pédicurie pour diabétique - Cabinet de podologie et de pédicurie Soissons (02)

Qu'est ce que le diabète ?

 

Le diabète est une maladie chronique incurable liée à une défaillance des mécanismes biologiques de régulation de la glycémie (concentration de glucose dans le sang) menant à une hyperglycémie, c'est à dire une concentration anormalement élevée de sucre dans le sang.

 

Il s'agit d'une maladie insidieuse car asymptomatique, un diabète mal soigné peut entrainer des complications au niveau d'autres organes (vaisseaux qui se bouchent, atteinte des nerfs des pieds, ...)

 

Pourquoi consulter un pédicure-podologue quand on est diabétique ?

 

Le pédicure-podologue joue un rôle très important pour le patient diabétique. En effet, les pieds des diabétiques sont fragiles : une simple blessure, une mauvaise coupe d'ongles peuvent donner lieu à une plaie indolore qui peut s'infecter.

 

20 à 25 % des diabétiques seront touchés au moins une fois dans leur vie par une lésion du pied.

 

Les risques du pied diabétique sont bien trop souvent ignorés, pourtant en France le diabète est à l'origine d'environ 3000 amputations par an.

Si l’on souffre d’un diabète, on a 15 fois plus de risque d’être amputé qu’un non-diabétique.(source amélie)

 

 

 

En tant que diabétique le patient se doit une surveillance quotidienne, accrue de ses pieds. La moindre plaie, douleur, égratignure, gonflement, sensation anormale, ne doit pas être ignorée car les risques de complications sont nombreux et non négligeables !

Les personnes atteintes de diabète peuvent ne plus sentir leurs extrémitées,ilest indispensable d'être vigilant car une blessure ne sera pas ressentie en tant que telle ,ce qui risque dz provoquer une infection voire una gangrène suivie d'une amputation

mal perforantcrevasse talon chez diabétiquephlyctène chez un patient diabétiqueamputation

Une hygiène irréprochable

C'est un objectif majeur

Laver chaque jour les pieds à l'eau tiède et au savon

Bien rincer à l'eau claire

Biensécher et essuyer entre les orteils avec un linge fin ou papier absorbant (nos serviettes éponge sont trop épaisses ) afin d'éviter l'apparition de mycose entre les orteils pouvant provoquer des surinfections

 

Massage

Appliquer régulièrement 1fois par jour ,une crème hydratante ,peau sèche,il existe des crèmes conçues pour la peau des personnes diabétiques

 

Il est vivement conseillé de consulter son pédicure-podologue tous les 1 à 3 mois.

 

Ce qu'il faut éviter:

 

-Eviter les ongles trop courts et de les couper trop vifs ,il faut les limer

-Ne pas utiliser un instrument tranchant pour les cors ,les durillons

-Eviter de prendre des bains de pieds prolongés

-Eviter de marcher pieds nus

-Retourner, vider ses chaussures ,il peut toujours avoir quelque chose qui s'est glissé dedant et qui peut provoquer une blessure

De nouveaux soins de podologie remboursés pour les patients diabétiques à risques

L'Union nationale des caisses d'assurance maladie et la Fédération nationale des podologues ont conclu le 18 décembre 2007 une convention nationale des pédicures-podologues libéraux.

Depuis le 24 mai 2008, l’Assurance Maladie rembourse les séances de soins et de prévention que vous réalisez pour les patients diabétiques dont les pieds présentent des risques élevés de lésions ou des blessures importantes.

 

Quels sont les patients concernés ?

 

L'Assurance Maladie rembourse désormais les soins et actes de prévention des patients diabétiques de grades 2 et 3 (gradation du groupe international de travail sur le pied diabétique) comprenant :

 

  • 4 séances par an au maximum pour les patients présentant des lésions de grade 2 (neuropathie sensitive associée à une artériopathie des membres inférieurs et/ou à une déformation du pied) 
  • 6 séances par an au maximum pour les patients présentant des lésions de grade 3 (antécédent d'ulcération du pied ou d'amputation de membres inférieurs). 

 

Les conditions requises pour la réalisation de ces séances ?

 

demandez au pédicure podologuesi il pratique la lettre P.O.D au moment ou vous prenez rendez-vous.Car tous les podologues ne sont pas habilités

 

Ces séances doivent être prescrites par le médecin du patient diabétique.

Pour que le remboursement de ces actes soit assuré, le pédicure podologue doit suivre une formation continue conventionnelle. Dans l'attente d'un déploiement significatif, le pédicure-podologue peut réaliser ces séances sous réserve de :

 

En pratique

 

La gradation

 

Concernant la gradation du risque podologique (selon la classification de l'IWG (International Working Group on the Diabetic Foot)), les pédicures-podologues sont compétents pour en établir le niveau. Toutefois, si la prescription médicale précise le niveau de risque, cette gradation s'impose alors au pédicure-podologue.

 

Grade Définition
0 Absence de neuropathie sensitive
1 Neuropathie sensitive isolée (1)
2 Neuropathie sensitive associée :
  • à une artériopathie des membres inférieurs (2)
  • et/ou à une déformation du pied (3) 
3

Antécédent

  • d'ulcération du pied (grade 3a)
  • et/ou d'amputation des membres inférieurs (grade 3b) 

 

(1) Définie par l'anomalie du test au monofilament de Semmes-Weinstein (10 g) ou un seuil de perception vibratoire > 25 V.

(2) Définie par l'absence des pouls du pied ou un IPS < 0,90

(3) Hallux valgus, orteil en marteau ou en griffe, proéminence de la tête des métatarsiens

 

Tarifs

 

Le pédicure-podologue utilise la lettre-clé "POD" d'une valeur de 27€ par séance.

La séance est remboursée à 100% si le patient est pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie, à 60% dans les autres cas.(amélie)

 

Le bilan diagnostic podologique

 

Le pédicure-podologue réalise un bilan-diagnostic podologique et transmet au médecin prescripteur la fiche synthétique issue du bilan. Cette fiche est un outil de coordination entre le pédicure-podologue et le médecin prescripteur.

 

  • compte rendu de synthèse à la fin du traitement
  • fiche synthétique de suivi, chaque année en cas de prolongation de séances de soins de prévention


Actualités